Diabète cause colique nephretique?

 

Le diabète est un facteur lithogène, c’est à dire qu’il favorise la formation de calcul et par la suite de colique nephretique. Ce n’est par hasard que 21% des diabétiques produisent des calculs rénaux contre 8% pour le reste de la population [1].
Des millions de personnes souffrent du diabète dans le monde. Le diabète est une maladie chronique qui empêche l’organisme de produire ou d’utiliser correctement l’insuline. Elle peut mener à des problèmes graves de santé allant jusqu’au maladies cardiaques et des crises cardiaques.

 

diabete cause colique nephretique

 

Diabète type 2 et colique nephretique

 

Les personnes atteintes de diabète type 2 ont des urines très acides. Une circonstance aggravante favorisant la formation de calcul rénal d’acide urique.
Une étude, unique en son genre, a comparé la teneur biochimique des diabétiques par rapport au reste de la population [2].
Les personnes souffrant de diabète de type 2 (non insulino-dépendant) sont connus pour être à risque de former des calculs rénaux et plus particulièrement à dominance acide urique. Mais les raisons entourant ce risque n’ont jamais été bien cernées.

L’obésité et une alimentation riche en protéine animale sont associées à une acidification des urines. D’autres études concluent que les calcul urinaires à base d’acide urique sont associés au diabète type 2 et à la résistance à l’insuline.
Mais quand les chercheurs ont écartés l’obésité et l’alimentation riche en protéine animale, les urines des diabétiques sont restés acides comparées au non diabétiques. Cette observation suggère qu’il y a d’autres facteurs associés au diabète de type 2 ou à la résistance à l’insuline à prendre en compte dans l’acidité des urines.

De toute les façons, cette acidité étant présente, l’acide urique a un terrain favorable à la cristallisation et à former petit à petit ce qu’on appelle une pierre aux reins.
Ces pierres formés essentiellement d’acide urique sont radio-transparent càd qu’on les détecte pas à la radio. Il faut passer une écographie pour pouvoir les déceler. Ce détail a son importance, car si le diagnostic est retardé, le calcul lui continue à grossir et rendre plus difficile encore une extraction ou occasionner d’atroces douleurs d’une colique nephretique lors de son expulsion.

Et vous? avez-vous des calculs causés par un diabète ou un surpoids? Vos questions ou commentaires sont les bienvenues.

Pour votre santé,
Stéphane

[1] An update and practical guide to renal stone management.
[2] Diabetes Mellitus and Kidney Stone Formation.

Photo : Dennis Skley

Recherches utilisés pour trouver cet article : coliques néphrétiques causes,calcul renal et diabete,calculs renaux chez un diabetique,colique nephrétique diabete,diabète coliques,le diabete peut il donner des calculs dans les renaux

1 réflexion au sujet de “Diabète cause colique nephretique?

Laisser un commentaire