Comment est votre calcul rénal ?

 

Toute personne ayant subi une colique néphrétique ou ayant été diagnostiqué avec un calcul rénal sait plus ou moins ce que c’est.
Ces sortes de petites pierres qui peuvent prendre différentes formes sont plutôt jolies à mon goût. Ils me rappellent les pierres quartz. La ressemblance est frappante!

calcul rénal
calcul rénal
Quartz avec hematite
Quartz

 


Jolies ou pas, qu’elles restent en dehors de nous!

Leur place ne doit pas se trouver à l’intérieur nos tissus ou canaux.

Une toute petite pierre de quelques millimètres peut faire passer un mauvais quart d’heure ou même plusieurs heures au plus costaud d’entre nous.

Ces petits calculs peuvent causer d’atroce douleur, un saignement et bloquer les canaux urinaires. Ce qui peut mener à des complications allant de l’infection urinaire jusqu’à l’insuffisance rénale ou encore la chirurgie.

 

Les différentes formes de calcul rénal

La majeur partie des calculs rénaux sont formés de cristaux de calcium, il existe également des calculs d’acide urique, de struvite et de cystine.

Parmi ces calculs formés de cristaux de calcium, il faut différencier ceux qui combinent le calcium avec l’oxalate qui donne un calcul d’oxalate de calcium. Ou encore combiné avec du phosphate pour donner des calculs de phosphate de calcium.

 

L’examen de votre calcul rénal est primordial

La composition exacte de votre calcul est primordial pour poser un diagnostic des causes potentielles de sa formation et pouvoir délivrer un régime et/ou un traitement. Car un régime spécifique à un type de calcul pourrait donner l’effet inverse pour un autre type de calcul. L’examen de la composition est donc, je le répète primordial.

Cet examen médical peut être fait dans un laboratoire avec ou sans prescription médicale. Le plus dur est d’avoir un échantillon de ce calcul. La méthode que m’a conseillé le médecin urgentiste à la suite de ma colique néphrétique était d’uriner à travers un filtre à café. Je préfère personnellement, uriner dans une bouteille en verre transparente pour bien vérifier la présence ou l’absence du calcul.

Une fois le calcul rénal testé, vous aurez sa composition exacte. En réalité, un calcul est rarement formé que de calcium oxalate ou que d’acide urique etc… Il est très fréquent de trouver un peu de tout dans un calcul. Cependant, on le nomme suivant la forme majoritaire. Mais il est des fois très intéressant pour le diagnostique de savoir s’il y a des traces de struvite ou de cystine par exemple.

 

Au tour de votre médecin

Votre médecin urologue ou néphrologue devrait vous concocter un régime ou une liste d’aliments à éviter en se basant sur la composition du calcul rénal testé.

Néanmoins vous pouvez tomber, comme moi, sur un médecin qui vous dis tout simplement : « vous fabriquez des calculs » avec un air fataliste. En discutant un peu plus j’ai compris qu’il voulais que je fasse une lithotripsie extracorporelle par onde de choc à chaque fois que j’en fabrique un…c’est la vie. Heureusement que je ne me laisse pas abattre, et que je refuse le fatalisme de certains …trop pressés de facturer des opérations sans même essayer de diagnostiquer correctement ou d’essayer des méthodes moins risquées.

D’où le challenge de ce blog. Merci docteur !  Clignement d'œil

Et vous? Quel forme de calcul avez-vous? Et que vous a dit votre médecin sur sa prévention ou son traitement? Vos questions ou commentaires sont les bienvenues.

Pour votre santé,

Stéphane

Recherches utilisés pour trouver cet article : néphrologue calcul rénal

2 réflexions au sujet de “Comment est votre calcul rénal ?

Laisser un commentaire