Les symptômes d’une colique néphrétique 4/6

 

En plus de la douleur, d’autres symptômes peuvent être ressenti lors d’une colique néphrétique. Beaucoup des nerfs sollicités durant l’obstruction de l’urètre sont intimement liés aux innervations d’autres organes adjacents, notamment le système digestif.

 

nerfs entremellés

 

L’association entre ces nerfs est une hypothèse aux nausées et vomissements qui surviennent lors des coliques néphrétiques. Pour ma part c’est peut-être ce qui m’a soulagé.

Ayant eu de fortes douleurs insoutenables pendant deux longues heures, aucune position ne me soulageait. A un moment l’envie de vomir était pressente, je me suis précipité sur la poubelle, j’ai vomis. Tout de suite après, la douleur a commencé à se désintégrer jusqu’à rester un petit point au niveau du rein, comme une blessure mais largement supportable. Je m’en allais aux urgences pour comprendre ce qui s’est passé. Car je ne comprenais toujours pas ce qui se passait.

 

Colique néphrétique mais sans la douleur !

Dans certains cas, certains chanceux peuvent ressentir quelques symptômes d’une colique néphrétique mais sans la douleur.

Dans d’autres cas, spécialement lors d’une obstruction à la sortie de l’uretère et l’entrée de la vessie, les symptômes de type urinaire pré-dominent. Les seuls symptômes seront la fréquence des urines et un inconfort lors des mictions ou des urines qui « brulent ».

 

Amalgames chez les coliques néphrétiques !

Ces symptômes imitent tellement bien les symptômes d’une infection urinaire que ces personnes sont traitées aux antibiotiques jusqu’à ce que les médecins fassent le bon diagnostique.

Par contre s’il y a de la fièvre, une infection est surement à craindre (avec ou sans calcul reste à voir). Le rein contient peut-être une infection, qui est dans ce cas à soigner en urgence pour éviter un sepsis (septicémie).

Les urines sont parfois de couleur brune ou rouge, preuve d’une infection ou d’une colique néphrétique.

Ces symptômes peuvent facilement être confondues avec d’autres problèmes hors colique néphrétique, un passage chez le médecin est primordiale avant toute auto-médication sauf si vous avez vécu exactement la même chose et que vous connaissez exactement toute la chaîne de symptômes qui présage une colique néphrétique pour votre cas précis.

Pour votre santé,
Stéphane Holistique

 

Dossier la douleur de la colique néphrétique :

 

Recherches utilisés pour trouver cet article : colique nephretique symptomes,coliques néphrétiques symptomes,symptôme colique néphrétique,colite néphrétiques symptômes,symptômes coliques néphrétiques,colique nephretique symptome,collique nefretique symptômes,coliques néphrétique symtomes,symptome coliques nephretique,crise nephrétiques

Laisser un commentaire