4 astuces pour boire plus d’eau contre la colique nephretique

 

Comme on a dit précédemment, une quantité suffisante d’eau est importante pour prévenir une colique nephretique.

Seulement voilà, certaines personnes n’arrivent pas à en boire suffisamment ou même carrément n’arrive pas à boire de l’eau.

 

eau colique nephretique

Voici donc 4 astuces pour boire plus d’eau :

 

La rendre plus goûteuse

Pour ceux qui n’aiment pas le gout de l’eau, ou plutôt le trouvent banal, sans goût. Voilà ce que vous pouvez faire :

– rajouter quelques goutes de citron, en plus de son arôme et son goût agréable (si bien dilué), le citron est excellent pour la santé. Et il contient également une substance qui prévient la formation des calculs rénaux : les citrates (que l’on verra dans le détail dans un autre article)

– mélanger de l’eau avec un jus de fruit. Surtout pour les jus super sucrés tels les jus de pomme ou de raisin, ou les jus trop acides tels pomelos (dit pamplemousse)

– mais ma préférence va plutôt à l’eau aromatisée. C’est tout simplement le fait de laisser macérer des fruits ou des herbes dans de l’eau. A déguster frais et sans modération. Le résultat est délicieux, rafraîchissant et surtout bon pour la santé. Voici des exemples de la part de « docteur bonne bouffe ».

L’eau est le moyen le plus sain d’augmenter votre consommation de liquide, mais vous pouvez bien évidemment prendre des jus de fruits ou des smoothies.

 

Manger de l’eau pour contrer la colique nephretique

En mangeant des légumes et des fruits à 90% d’eau, c’est littéralement manger de l’eau.

La majorité des fruits contiennent beaucoup d’eau je peux vous en citer : orange, pomelo, clémentine, grenade, ananas, pêche, pomme, poire, pastèque, melon…

Pour les légumes, c’est moins évident. Toutefois, les légumes que l’on met en salade sont vos amis : tomate(fruit en réalité), tous les types de salade, choux, concombre, céleri, radis…

Il faut juste faire attention, si vous « fabriquez » des calculs rénaux à tendance oxalique avec un excès d’oxalate dans les urines, à éviter certains aliments riches en acide oxalique.

 

Retrouvez votre âme d’enfant

Vous pouvez rajouter de la fantaisie en buvant avec…une paille!

De plus vous aurez l’impression que l’eau passe plus rapidement et plus facilement. Vous allez engloutir votre eau aisément et en un rien de temps.

Une autre idée intéressante est de congeler des jus en glaçon, pour remplacer les glaçons standard à l’eau.

 

Pour les fans d’application de téléphone

Il existe plusieurs applications pour iPhone ou Android qui permettent de suivre sa consommation en eau durant la journée et de créer des rappels pour ne pas oublier d’en boire. Très efficace pour ceux qui n’ont pas cette sensation de soif qui nous sert de rappel.

Parmi les applications mobiles, je vous conseille Aqualert qui se trouve sur les plateformes iTunes d’Apple et Google Play pour Android. Ca n’a l’air de rien, mais c’est essentiel de faire un suivi au moins au début, pour se rendre compte de sa consommation en eau. On peut être surpris du résultat.

Et vous? Avez-vous des astuces pour boire plus d’eau? Partagez-les dans les commentaires sont les bienvenues.

pour votre santé,

Stéphane

Recherches utilisés pour trouver cet article : colique néphrétique boire de leau,crise colique nephretique boire,colique néphrétique quelle eau boire,a part de l\eau que boire pour les collique,calcul renal que boire a part leau,colique nephretique eau a boire,colique néphrétique jus de citron,colique néphrétique que boire ou manger,faut il boire lors d une crise de colique nephretique

2 réflexions au sujet de “4 astuces pour boire plus d’eau contre la colique nephretique

Laisser un commentaire